Voyage

Malte 2019

Pour ce court séjour, pendant les vacances d’octobre à Malte, j’ai profité d’une superbe offre de Ryanair pour avoir des billets à 9,99€ aller-retour. Seul hic, seulement 3 jours sur place. Nous avons donc choisi de nous rendre uniquement sur Gozo, une petite île au nord de Malte qui concentre presque tous les sites de plongée.

Avec ce laps de temps très court j’ai pu tester qu’un seul site de plongée et un seul club. Ce sera l’occasion d’y revenir.

Le club

Après deux-trois conseils auprès des réseaux sociaux, mon choix s’est porté sur un club bien connu de l’île St. Andrex’s Divers Cove.

Quelques mots sur le centre de plongée : un club sympatrique, un patron très accueillant, beaucoup de français aiment y aller notamment pour l’hébergement qui est juste en face du club (personnellement je n’aime pas vraiment les hôtels/clubs de plongée). Je pense qu’en été ce club doit brasser du monde, beaucoup de monde…

Concernant le matériel, tout m’a semblé en bon état, j’ai plongé avec du matériel Aqualung simple mais fonctionnel : détenteur calypso, stab classic, combinaison 5 mm pas toute jeune mais qui faisait l’affaire …).

Les tarifs : A Gozo l’essentiel des plongées se fait du bord, en effet certains sites atteignent 80 m dès les 20 premiers mètres, c’est assez impressionnant d’ailleurs. J’ai trouvé les prix plutôt chers 30€ la plongée + 10€ l’équipement. Excusez moi mais pour une plongée du bord je trouve ça hors de prix. Après ce n’est que mon avis. Bien-sûr comme partout les prix sont dégressifs en fonction du nombre de plongées réalisées.

Le site

Pour une seule plongée difficile de demander un site particulier ou une épave en particulier. Je me suis donc joint à un autre français et un moniteur chevronné pour une plongée sur le site de Blue Hole, très connu. En effet, c’est le site avec un gros trou bleu comme son nom l’indique et anciennement l’endroit où il y avait la Blue Window (fenêtre bleue) qui s’est écroulée en 2017.

Cette plongée était tout simplement impressionnante, un bleu magique, des profondeurs impressionnantes …
Le début de la plongée commence dans la Blue Hole avec une visite de la grotte et puis après une sortie à l’extérieur. J’ai eu la chance, grâce à mon binôme qui ne consommait presque rien de faire un deuxième site à gauche.

Dès la sortie de la grotte, on constate l’immensité des profondeurs, on a passé 10 min à 50 m et ça descend encore… une telle visibilité à cette profondeur me laisse rêveur.
Ensuite, notre guide nous a amenés faire une autre grotte tout à gauche puis on est remonté à travers une cheminée pas plus large que mes épaules.
Quelques minutes de palier dans une eau plutôt chaude 22°C et retour à la surface avec quelques photos de ce bleu envoûtant. Un très bon souvenir

Mon avis

Gozo m’a littéralement séduit, ce bleu, ses profondeurs et ses épaves que j’ai pas encore visitées. Sans nul doute, j’y retournerai pour revoir tout cela. Lors de ma prochaine visite je testerai un nouveau club afin de tenter dénicher le club qui répondra à toutes mes attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *