Espèce

La grande, que dis-je l’immense famille des cnidaires

Les anémones encroûtantes jaunes se retrouvent sur les tombants verticaux et sous les surplombs. Elles affectionnent particulièrement se fixer sur la roche ou les épaves (bois mort, acier, ect…) Elles ont un fonctionnement simple plus le support est balayé par un courant, plus il apporte de nourriture, plus les anémones prospèrent.
La colonie peut occuper jusqu’à plusieurs mètres carrés, elle ressemble à un tapis de fleurs.
🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻🌻 Information isolite:
Le nombre des tentacules est variable, mais toujours par multiple de 6 : sur ma photo 18, 24 (après je n’arrive plus à compter🤦‍♂️).
Alors pourquoi 6?

Une langouste dans le coraligène. Mais qu’est ce que le coraligène ?
Lors des briefing j’ai souvent vu des gens écarquiller de grands yeux en entendant le mot coraligène.
Ce post est pour vous !
Le coralligène est un fond dur constitué par association d’algues calcaires qui vont, en fixant le calcium présent dans l’eau de mer, former des blocs appelés “bio-constructions”.
👨‍🏫 “en gros une sorte de corail mais non vivante.”😁
Ces blocs rocheux sont colonisés par une multitude d’animaux qui va les percer, les creuser et donner naissance ainsi à un milieu de vie particulièrement accueillant pour bon nombre de petits organismes.
👨‍🏫 ” les plongeurs, on fonce chercher le coraligène car c’est la où il y a la vie. La plupart de mes photos est prise sur du coraligène ! 😜”
La croissance de cette bio-construction est lente, moins de 1mm/an.
👨‍🏫 ” c’est pas demain que les décors vont changer et que je vais me perdre au fond”😂

Une réflexion au sujet de « La grande, que dis-je l’immense famille des cnidaires »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *