Spot de plongée

Les roches bleues près de Collioure, un départ du bord facile.

Un site sympathique , un accès simpliste, un café face au clocher de Collioure. Voici les ingrédients d’une bonne matinée.
Cet article vous guide pour une recette réussie …

Le site

Profondeur moyenne: 10m
Profondeur maximum: 18m

Ce site nous amène près de Collioure, pour s’y rendre, il faut taper sur votre GPS “Les roches bleues Collioure”. Sinon, il suffit de traverser le village pour suivre la côte en direction de Port-Vendres et, sur votre gauche, vous trouverez une résidence nommée : Les Roches Bleues. Engagez-vous dans cette résidence, la route forme un carré à sens unique qui nous oblige à faire le tour. Dès le premier embranchement à droite, vous trouverez un passage qui descend vers la plage. Ce sera votre point de départ pour aller à l’eau.

Ce passage est un accès à la plage pour les secours. Il y est interdit de stationner devant.
Par contre hors saison, il est toléré de descendre avec votre véhicule en marche arrière pour déposer le matériel en bas. Attention juste déposer !!! Ne laissez pas votre véhicule, vous serez sévèrement sanctionné.

Pour vous garer deux solutions : vous trouvez une place dans cette voie à sens unique et ce sera l’idéal ou vous regagnez le parking à l’entrée de la résidence pour vous y garer.

La plongée (avec Olivier)

Au départ de la plage, l’accès est très facile : sur du sable et dans un baie abritée. Un régal !
Nagez d’abord en surface en suivant le coté droit, l’idéal est d’aller le plus loin possible vers la pointe. La crique est profonde de 5-6 mètres comme toujours nous prendrons le temps de la regarder au retour.

Lors de votre immersion, vous allez vous retrouver sur un fond de 5 à 7 m. Sous l’eau, gardez le cap Nord Est à 30°. Très rapidement vous allez apercevoir le prolongement de la pointe et vous la suivrez main droite pour arriver sur un fond rocheux et la première patate de coralligène à 14 m. Oui oui, la première patate. En effet, ce site à la particularité de former plusieurs récifs de coralligène de forme “patatoïdale”.

Le but de cette plongée sera de faire le tour de chacune d’entres elles et de les explorer avec précision. Dans leurs anfractuosités se cachent : poulpes, murènes, mostelles, langoustes, de très gros congres sans oublier les nuages de castagnoles qui vadrouillent autour et trouvent protection dans le coralligène.

De mémoire, il y a 5 patates à visiter entre 14 et 17 m, il suivra prochainement un plan détaillé de ce site si une âme d’artiste naît en moi. Mis à part ces 5 récifs, du sable, du sable et encore du sable. Difficile d’aller plus loin ou de se perdre. La faible profondeur permet de prendre le temps de chercher, d’observer les nudibranches évoluer. Si vous avez l’œil affûté, vous en verrez beaucoup. Ce site est très proche du site ” La mauresque, un site plongée macro!“, la faune et la flore y sont très semblables.

Pour le retour, il sera difficile d’avoir les idées claires après avoir tourné et retourné autour des patates. Le plus simple, prenez votre compas, cap au SUD (précisément 210°) vous allez revenir à coup sûr dans la grande baie du départ. Pour être certain, les points de repères sont : des pneus posés sur le fond et un champ de posidonies sur 6-7 m qui ne demande qu’à être observé. A l’intérieur, bien cachée, toute la biodiversité de la Méditerranée.

A voir absolument

Cette plongée peu profonde et avec un accès hyper simple présente un intérêt majeur : il faut s’y rendre pour voir absolument les patates de coraligène et toute la vie qu’elles accueillent. le premier avantage de ce site est sa faible profondeur, accessible à tous les niveaux.
En allant vers le coralligène, vous allez traverser un cimetière. Autrefois, plusieurs grandes nacres vivaient et affectionnaient particulièrement ce site. Aujourd’hui, seules les coquilles vides gisent plantées dans les sédiments. Je vous demande de les admirer, les regarder mais de ne pas les toucher.
Notre chère grande nacre, quasiment le plus grand du monde, est en souffrance …

Sur le site, vous pourrez contempler toute la biodiversité que l’on s’attend à trouver sur du coralligène : anémones encroûtantes jaunes, éponges, nudibranches. Dans chaque trou, vous trouverez de la vie. Un émerveillement pour tous nos débutants.

Prenez le temps, également, de regarder entre et autour de ces récifs. Même sur le sable, la vie est bien présente : gorgones oranges, gorgones blanches et alcyons ne demandent qu’à être contemplés.

L’accès, la mise à l’eau sur la plage, l’orientation et la faible profondeur en font un site de plongée intéressant pour tous les niveaux. L’essayer c’est l’adopter …
Je ne peux que vous conseiller de débriefer de votre plongée, verre à la main, face au clocher de Collioure.

2 réflexions au sujet de « Les roches bleues près de Collioure, un départ du bord facile. »

  1. Testé et approuvé!
    Je cherchais un site de plongée facile dans le coin pour une 1ère plongee hors structure ! Ce site web est tombé a pique et nous avons choisi ce spot. Très belle plongée de nuit, grande nacre, langoustes, faux corail, pagure, corb, beaucoup de Doris Dalmatien et de Flabelline (tres concentrées!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *